WHITE

The colour white is used in expressions ranging from "blanc parfait", infinite colour, and "corps blanc", white substance, to describe the colour of snow or a lily to the flash of light on an "arme blanche", a bladed weapon, a diamond, crystal … white hesitates between being an absence of colour or the sum of all colours in the spectrum, flash of light or pallor, opacity or transparency, and withdraws from or draws near to its etymological origin (blank : "brilliance").

By multiplying its symbolic associations, white is seen in turn as being an absolute, an ideal, light and matter, bodily cleanliness and purity of the soul, neutrality, peace, but also emptiness and silence, a space free from all possibilities. It witnesses an obsessive quest for whiteness still found in contemporary society.

Annie Mollard-Desfour is a linguist at the CNRS who has contributed in particular to the writing of the "Treasures of the French Language". She is now recognised as the French specialist of the contemporary lexique of colours following the publication of the first volumes of the dictionary dedicated to colours, Blue, Red, Pink and Black. She is Présidente of the Centre Français de la Couleur.

Le Blanc
Dictionary of Colours - contemporary words and expressions
Author: Annie Mollard-Desfour
Preface: Jean-Louis Etienne

Publication date : 28/02/2008


"Et "Blanc" sort. Blanc absolu. Blanc par-dessus toute blancheur. Blanc de l'avènement du blanc. Blanc sans compromis, par exclusion, par totale éradication du non-blanc. Blanc fou, exaspéré, criant de blancheur. Fanatique, furieux, cribleur de rétine. Blanc électrique, atroce, implacable, assassin. Blanc à rafales de blanc. Dieu du "blanc". (...)

Je sens que le blanc va longtemps garder pour moi quelque chose d'outrancier."

(H. Michaux, "Avec la mescaline", "Misérable miracle", 1956, L'Espace du dedans, 1966, p. 347).

"Le blanc est inaccessible, il se révèle, mais est hors d'atteinte. Blanc. Cette extrême ligne encore présente, courageuse, dans l'immense silence de cet infini secret blanc, banquise à foison et encore plus soleil de nuit, et de jours. Le blanc à la limite du silence dans un infime."

(O. Mérijon, "Réflexions sur les Whites", 2007).

Le Blanc est le cinquième volume de la série de dictionnaires de Annie Mollard-Desfour consacrés aux mots et expressions de couleur du XXe siècle et de la période très contemporaine. Après les champs du bleu (Le Bleu), du rouge (Le Rouge), du rose (Le Rose) et du noir (Le Noir), il nous entraîne, au gré des mots et des expressions, dans cette "couleur" à l'apparente uniformité, aux multiples sens et associations, entre absence ou somme de toutes les couleurs : blanc idéal, peut-être inaccessible, blanc accès direct à la lumière, à l'essentiel et à la vérité, blanc du vide et du néant, source d'angoisse et de terreur. Saisir la nature insaisissable du blanc, percer son silence... Tel est le but de ce dictionnaire qui répertorie mots et expressions du blanc à travers les textes du XXe siècle et du XXIe siècle commençant (de la poésie à l'argot, des romans et chansons aux articles de presse), définit ses nuances, dégage ses diverses utilisations, ses associations, connotations et sens figurés.

White Spirits et les Whites sont les titres donnés par leur auteur, Olivier Mérijon, peintre contemporain, à des séries de toiles blanches qui, dans une multitude de rythmes, de chemins, de lignes, de cassures, de reliefs, de courbes et d'obliques, captent, retiennent ou renvoient la lumière du blanc.
(page 150)
LE BLANC/DICTIONNAIRES DES COULEURS / MOLLARD-DESFOUR/CNRS EDITONS 2008/ISBN:978-2-271-06636-7
Top of Page
 
I
contacts
I